L’apprentissage de la musique chez les jeunes enfants

la guitare espagnole - jouet pour enfant

Définition de la musique (Extrait du Petit Larousse)

« La musique est l’art qui permet à l’homme de s’exprimer par l’intermédiaire des sons » ;

« La musique est la science des sons considérés sous le rapport de la mélodie et du rythme ».

Petit clin d’œil : La fête les Musiciens a lieu le 22 Novembre, jour de la Sainte Cécile. (Extrait Wikipédia)

L’éveil musical chez les jeunes enfants 

Cornet à pistons
Cornet à pistons

Et c’est ainsi, qu’un jour, mon tout jeune enfant « s’exprima » dans un art qui était le sien, et qui me dit « Maman, je veux faire de la musique » ? quel fût mon étonnement ; en effet, dans ma famille, il n’y avait pas de musiciens !!! ; alors, pourquoi tout à coup mon enfant veut-il faire de la musique ? »

Bon d’accord ! tous les enfants sont attirés par la musique, mais tous ne sont pas musiciens.

Alors quoi ? Est-ce un  caprice ? une folie du moment ? une mode ? a t-il au moins le sens du rythme ?

Aussi, si votre petit bout d’chou vous pose la même question, vous allez donc lui expliquer qu’apprendre la musique, c’est se familiariser avec  le solfège, l’instrument, et que tout cela représente énormément de travail.

Vous n’arrivez pas à le dissuader ? alors, il va falloir prendre une décision ; seulement où l’inscrire ? dans une école de musique dans la région ?  Au conservatoire ? A quel âge peut il commencer ? Avec quel instrument de musique ?

Alors, si vous arrivez sur cet article, c’est que, peut être votre petit veut tout simplement apprendre la musique. Alors comment faire ?

J’ai donc inscrit mon fils dans l’école de musique du village ; son apprentissage de la musique a donc commencé à l’âge de 7 ans ; ce n’était ni un caprice, ni une mode. Sa motivation et sa persévérance l’ont conduit tout droit vers le Conservatoire national de Douai ; il en a donc fait sa profession.

Son instrument fétiche : le cornet à pistons.

Ses diplômes : médaille d’or de cornet, musique de chambre, et solfège ;  médaille d’argent de trompette, …

Mais l’histoire ne  s’arrête pas là : il a fondé une famille, et devinez quoi ! mes petits enfants apprennent également la musique ; ma première petite fille joue du  cornet, comme son papa : âgée de 15 ans, elle étudie au conservatoire ;  ma seconde petite fille de 12 ans joue du saxhorn en alto, ma troisième petite fille de 5 ans est actuellement en classe d’éveil musical.


Jouer de la musique pour le fun, pour peut être en faire un jour un métier, c’est toutefois très jeune qu’il faut éveiller l’enfant à la musique. Il devient réceptif dès l’âge de 3 ans : l’ âge idéal pour l’inscrire en classe d’éveil.

Les différentes étapes musicales

L’audition foetale

Dès la 7ème semaine de grossesse, bien que son système auditif ne soit pas fini, le fœtus est capable de percevoir les vibrations graves, qui agissent sur son corps : mouvements,  accélérations du cœur… (les aigües étant filtrées par la paroi de l’abdomen qui fait baisser l’intensité du son de 20à 50 décibels ).

Vers le 5ème mois de grossesse, l’ouïe se développe et le fœtus perçoit certains sons provenant de l’extérieur ; il est sensible aux intonations musicales et aux émotions de sa mère qui écoute de la musique.

Il réagit aux modifications du tempo, puisqu’il est déjà habitué aux rythmes grâce aux battements de son cœur.
Retour au menu

L’ouïe à la naissance

A la naissance, le bébé est très sensible aux sons.

En étant stimulé dès le plus jeune âge avec une diversité de sons, l’enfant va développer ses capacités cognitives et son potentiel auditif.  Au plus tôt, il est familiarisé avec la musique, au plus tôt, la musique deviendra un langage évident pour lui.

Les bébés sont sensibles aux chansons, comptines et berceuses qu’on leur chante directement. Faites lui écouter diverses formes de musique, différents styles : classiques, contemporaines, musiques de jazz, musiques africaines, rock, soul,…

♥ et, accompagnez votre enfant dans ses découvertes sonores.

iphone musical à touches

Attention cependant, les oreilles de bébé sont fragiles ; inutile de monter le son, encore moins de lui faire porter le casque.

Votre petit est réceptif ? tant mieux ; soutenez le rythme en tapant dans vos mains ou du pied ; il cherchera à vous imiter, peut être qu’il se mettra à chanter, à danser, pour vous accompagner.

Plus tard, votre enfant sera attiré par des « jouets qui font de la musique »  :

Xylphone en bois 8 lames jouet enfant

petits tambourins, pianos, ou xylophones.

Tambourin enfant bois et cuir

Tambourin bois et métal  les hiboux Tambourin bois et métal animaux de la foret

Xylophone bois 5 lames grenouille

Il comprendra très vite qu’il lui faut frapper sur des touches ou pincer les cordes d’une guitare pour obtenir un son.

Guitare espagnole - jouet pour enfant

Retour au menu

De 3 à 7 ans : les classes d’éveil musical

Dès 3 ans, vous pourrez l’inscrire dans une école de musique de votre quartier où les cours sont dispensés de plus en plus fréquemment ou au conservatoire.

La pédagogie dans les classes d’éveil musical

Le professeur de musique installe diverses ambiances musicales sur différentes musiques adaptées à son âge, par :

* l’apprentissage du rythme avec des chansons au moyen d’un instrument à percussions ;

* la découverte de contes musicaux (Pierre et le loup).

* la danse.

Puis, par le jeu, les enfants vont découvrir le secret des instruments de musique : souffler dans une mini flûte, pincer les cordes d’une harpe, souffler dans un clairon, …

Retour au menu

Formation musicale et instrumentale chez l’enfant

La formation musicale chez les enfants peut commencer vers 7 ans.

A cet âge, les bases fondamentales de l’écriture chez l’enfant sont acquises.

Pour les instruments de musique, il faut tenir compte des spécificités des instruments et des contraintes physiques ;

ex : le piano est idéal pour débuter un instrument, tout comme le violon, et le violoncelle.

Par contre, on voit mal un petit jouer du gros tuba.

Les enfants sont confiés à un professeur de formation musicale (en cours collectif) et à un professeur d’instruments (en cours individuels ou collectif)

Il faut savoir que chaque élève est différent. Aussi, selon le rythme de développement, il pourra intégrer une classe d’orchestre baby ou junior pour l’initier à la pratique collective : pour l’encourager, et aussi pour le mettre en confiance avec les musiciens de la formation.

Dès que son niveau sera satisfaisant, l’enfant pourra intégrer la grande formation de l’école de musique et du conservatoire : harmonie, brassband, orchestre à cordes ou orchestre symphonique.

Chaque année, l’enfant passera des examens, pour évaluer ses progrès.
Retour au menu

Les cycles de formation musicale :

Le 1er cycle : de la 1ère année à la 4ème année ;

Le 2ème cycle : de la 5ème à la 8ème année  ;

Le 3ème cycle : de la 9ème à la 12ème année

Ensuite, place aux concours pour obtenir des médailles : (or – argent …)
Retour au menu

En cette période de Noël :

Quelques paroles de la partition : « Entre le boeuf et l’âne gris » :

Chant de Noël qui daterait du XVIème siècle, en référence à la crèche et la naissance de Jésus

(source Wikipedia)

Les paroles :

« Entre le bœuf et l’âne gris,

dort, dort, dort le petit fils ;

Mille anges divins,

Mille séraphins,

Volent à l’entour

De ce grand Dieu d’amour »

La Partition :

(Extrait du site Wikipedia)

                              chant de Noël

Retour au menu

Le dernier couplet

Comme vous le voyez, l’apprentissage de la musique est un long parcours et demande beaucoup de temps, entre les répétitions et les entrainements à la maison.

Mais au final, lorsque vous verrez votre enfant jouer de la musique correctement, alors là, je peux vous dire que vous en serez fier.

Je remercie mon fils Claude pour avoir travaillé sur le sujet (à chacun son métier) et ma petite famille qui a bien voulu se prêter au jeu. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser.

Retour au menu

2 commentaires sur “L’apprentissage de la musique chez les jeunes enfants”

  1. Dans la vie il y a des hauts et des bas mais apprends au mieux de tes bas pour te relever plus victorieuse et aller de l’avant; ainsi on reconnaît une femme forte à sa capacité de supporter et d’affronter, les douleur de la vie et de les transformer en bonheur !

    1. Bonjour Phylicia.
      Merci pour votre commentaire. Effectivement, il ne faut jamais baisser les bras ; mes parents m’ont appris à persévérer et essayer de surmonter les difficultés, étape par étape. C’est ce que j’ai enseigné à mes deux enfants. Mon fils aîné a choisi l’apprentissage de la musique, pas si simple pour un enfant ; une activité comme une autre mais qui demande beaucoup de travail, de persévérance et de disponibilité. Etudier le solfège n’est pas chose facile tout comme jouer d’un instrument ; il faut progresser jour après jour et ce n’est pas donné à tout le monde. Vous connaissez le caractère de votre enfant. Très vite, vous saurez si la musique l’intéresse ou pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 9 =